Les GAFAM

Que sont les GAFAM ?

Depuis quelques temps nous sommes régulièrement confrontés à cet acronyme : GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft). La raison en est simple : les gens se sont réveillés en se rendant compte qu’une partie de leur vie, via leurs données personnelles, leur échappe quelque peu (je me permettrait régulièrement quelques euphémismes de ce genre :-)).

Pourquoi ne pas s’en affranchir ?

Si le scandale Cambridge Analytica a rendu visible cette dérive au plus grand nombre, je doute qu’il remette en cause le fonctionnement de ces grandes sociétés. La plupart des gens sont des clients captifs et heureux de l’être. Ils vous affirmeront même que ce n’est pas si cher payé pour les services rendus. Il est difficile de changer nos habitudes, de passer du temps à lire des conditions générales, de renoncer à certaines applications.

Est-ce sans espoir ?

Non, car cette difficulté n’est pas objective mais tout contribue à rendre la mutation insurmontable. Car c’est si « user friendly » d’utiliser Windows plutôt que Linux. Ou encore de passer par Google plutôt que tout un tas d’applications géniales mais moins connues pour l’agenda, la messagerie ou un espace de stockage…
Mais aujourd’hui, la résistance est à l’œuvre. Pour tout dire, elle est même mature car elle agit depuis de nombreuses années sur le net et en politique. Elle prend le nom de Quadrature du net, de Framasoft, de RGPD ou encore de Parti Pirate

L’alliance rebelle n’attend plus que vous pour surveiller les agissements du Premier ordre 🙂

3 réponses pour “Les GAFAM”

  1. Ping : Le scandale Cambridge Analytica | SubCulture

  2. Ping : RMLL 2018 – C’est à Strasbourg cette année ! | SubCulture

  3. Ping : Définition de subculture | SubCulture

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.